Praticien : Colette
Francine SHAPIRO est à l’origine de la découverte de cette méthode thérapeutique qui a donné naissance à l’E.M.D.R., au D.E.M.E.L.E.S et à d’autres méthodes apparentées. Le mouvement alternatif des yeux, ainsi que le frapper alternatif des mains enmême temps que l’évocation d’une scène douloureuse par le patient va lui permettre de “digérer ” ce souvenir traumatique. Les accidents, les maladies graves, la perte d’un proche, l'inceste, les catastrophes naturelles, la guerre font partie des grands traumatismes. Un échec, une impression de rejet, une humiliation, un sentiment de honte liés à des événements précis sont également traumatisants. Le patient va avoir l’opportunité de trouver une nouvelle vision de la situation, une réponse mieux adaptée au présent et un nouvel élan vital.
D.E.M.E.L.E.S : Déprogrammation des mémoires lésionnelles 
Dispensaire de soins naturels et d’éducation à la santé de la vallée de l’Eyrieux
Dispensaire de soins naturels et d’éducation à la santé  de la vallée de l’Eyrieux
Praticien : Colette
Francine SHAPIRO est à l’origine de la découverte de cette méthode thérapeutique qui a donné naissance à l’E.M.D.R., au D.E.M.E.L.E.S et à d’autres méthodes apparentées. Le mouvement alternatif des yeux, ainsi que le frapper alternatif des mains enmême temps que l’évocation d’une scène douloureuse par le patient va lui permettre de “digérer ” ce souvenir traumatique. Les accidents, les maladies graves, la perte d’un proche, l'inceste, les catastrophes naturelles, la guerre font partie des grands traumatismes. Un échec, une impression de rejet, une humiliation, un sentiment de honte liés à des événements précis sont également traumatisants. Le patient va avoir l’opportunité de trouver une nouvelle vision de la situation, une réponse mieux adaptée au présent et un nouvel élan vital.
D.E.M.E.L.E.S : Déprogrammation des mémoires lésionnelles 
Dispensaire de soins naturels et d’éducation à la santé  de la vallée de l’Eyrieux
Praticien : Colette
Francine SHAPIRO est à l’origine de la découverte de cette méthode thérapeutique qui a donné naissance à l’E.M.D.R., au D.E.M.E.L.E.S et à d’autres méthodes apparentées. Le mouvement alternatif des yeux, ainsi que le frapper alternatif des mains en même temps que l’évocation d’une scène douloureuse par le patient va lui permettre de “digérer ” ce souvenir traumatique. Les accidents, les maladies graves, la perte d’un proche, l'inceste, les catastrophes naturelles, la guerre font partie des grands traumatismes. Un échec, une impression de rejet, une humiliation, un sentiment de honte liés à des événements précis sont également traumatisants. Le patient va avoir l’opportunité de trouver une nouvelle vision de la situation, une réponse mieux adaptée au présent et un nouvel élan vital.
D.E.M.E.L.E.S : Déprogrammation des mémoires lésionnelles